top of page

Pascal LEMOINE

Pascal Lemoine Galerie Florence B.

"Galet stahl" T19 x L46 x L30cm

Pascal Lemoine Galerie Florence B.

"Nuit d'or" D23 x H17 x D26cm

Pascal Lemoine Galerie Florence B.

"Orange d'or" T22 x H28 x D23cm

Pascal Lemoine Galerie Florence B.

"Pot nocturne" V13 x H23 x D16cm

Pascal Lemoine Galerie Florence B.

"Pot violet et jaune" V72 x H23 x D16cm

Pascal Lemoine Galerie Florence B.

"Couchée nocturne" V77 x H16 x L46cm

Pascal Lemoine Galerie Florence B.

"Valvée marine" V73 x H19 x L43cm

Pascal Lemoine Galerie Florence B.

"Pot silver" V80 x H23 x D17cm

Pascal Lemoine Galerie Florence B.

"Turquoise d'or" V116 x H21 x D17cm

Pascal Lemoine Galerie Florence B.

"Goteborg" V122 x H20 x D19cm

Pascal Lemoine Galerie Florence B.

"Pot silver souffré" V120 x H21 x D19cm

Pascal Lemoine Galerie Florence B.

"Valberg" V123 x H21 x D20cm

Pascal Lemoine Galerie Florence B.

V124 x L26 x H14cm

Pascal Lemoine Galerie Florence B.

V125 x H15 x L26cm

Pascal Lemoine Galerie Florence B.

H18 x L40cm

Pacal Lemoine Galerie Florence B.

Pacal Lemoine Sculpteur

Pascal LEMOINE

 

Souffleur de verre, c'est au Centre Européen de Recherche et de Formation aux Arts Verriers que Pascal Lemoine s'initie. Puis, c'est en Suède et en Grande-Bretagne que l'artiste poursuit ses travaux sur "La Matière et l'Esprit".

Le verre, ce natif du Maine-et-Loire le fond, le souffle, le malaxe, le refroidit, le surchauffe, l’enduit, le sculpte. Ses œuvres repoussent sans mal les limites de l’imagination de ceux qui les contemplent. Dans ces sphères, les couleurs se heurtent ou se mélangent, les phases de travail se superposent, les textures s’entrechoquent. Le mat du verre torturé à la sableuse cède à la brillance de la matière polie. Le contraste dur révèle une douce harmonie. “Le verre est la matière de toutes les dualités, il y a cette ambiguïté entre fragile et solide, transparent et opaque, saillant et doux… ”, analyse  l’artiste verrier. 
Charlotte Rebet

"J’évoque souvent la transformation, la métamorphose quand il s’agit de définir mon travail. Cela tient certainement du fait qu’en transformant la matière, l’Homme se voit transformé par cette matière même. (Bachelard) 

 

Souffler du verre, c’est s’arranger d’un magma artificiel pour malaxer son essence primitive. Aller chercher dans la chaleur le mouvement, le moment exact pour coller une forme sur une émotion en lien direct avec la matière. Puis par le refroidissement laisser les choses se figer. Écouter le silence de ce feu qui en perdant son rayonnement révèle ses éclats.

Mes objets évoquent le passage, ils tentent de faire un lien entre l’avant et l’après, la surface et l’essence. Les chocs, craquelures, érosions parcourent les surfaces et s’invitent en profondeur jusqu’où peut-être la matière n’est plus."

 

Expositions

Lauréat bourguignon du concours des Ateliers d’art de France, ses sculptures rayonnent en France et à l'étranger.

2015 : Prix départemental de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat, Saöne-et-Loire

2014 : Prix régional des Ateliers d'Art de France, Région Bourgogne

2008 :  Prix "Jeune créateur" des Ateliers d'Art de France.

 

< En cliquant

sur sa Première

de couverture

 

Consultez

le catalogue

de PASCAL LEMOINE

bottom of page